top of page
  • Photo du rédacteurElyad Mohammadi

Ostéopathie et grossesse : tout savoir sur la péridurale

Dernière mise à jour : 7 oct. 2023


Péridurale lors de l'accouchement

Mis à jour le 12/09/2023


L'accouchement est un moment unique et souvent accompagné d'une intense sensation de douleur pour de nombreuses femmes. Grâce aux avancées médicales, des solutions efficaces ont été développées pour atténuer la douleur et rendre l'expérience de la naissance plus confortable. Parmi ces options, la péridurale est largement utilisée en France, offrant aux femmes une méthode de soulagement de la douleur qui a fait ses preuves.


La France connait en moyenne 700 000 à 800 000 naissances chaque année. Cette démographie dynamique met en évidence l'importance d'avoir des options efficaces pour la gestion de la douleur pendant l'accouchement, parmi lesquelles la péridurale se distingue comme une méthode privilégiée. En 2016, 82% des femmes ayant accouché par voie basse en France ont eu recours à une analgésie péridurale. Cette statistique témoigne de la popularité de cette technique d'analgésie et de son acceptation généralisée parmi les futures mères.


Cet article a pour but d'apporter un maximum d'informations sur la péridurale, son fonctionnement, ses bienfaits et ses risques. S'il reste des zones d'ombre, vous pouvez toujours commenter cet article, je m'efforcerait de vous apporter une réponse claire et compréhensible.


Qu'est-ce que la péridurale? Définition de la péridurale


La péridurale est une technique d’anesthésie locale, qui permet de contrôler la douleur dans une zone précise du corps, sans modifier la conscience de la patiente. Elle est utilisée pendant le travail pour les douleurs des contractions, ou liées à la descente et au dégagement du bébé. La péridurale est reconnue comme la méthode d’analgésie du travail la plus efficace, et la méthode d’anesthésie à but de soulagement ayant le moins d’effets sur le bébé.


La péridurale consiste à injecter un produit anesthésiant autour du sac contenant la moelle épinière, d'où son nom péri- (autour) -durale (dure-mère, sac contenant la moelle épinière). Vous ne voyez pas à quoi ça ressemble? Allez, petit cours d'anatomie !



anatomie de la péridurale chez la femme enceinte
Schéma de péridurale, vue du côté droit - l'avant de la patiente se trouve à droite

La moelle épinière est la réunion des différents nerfs corps qui se rejoignent dans la colonne vertébrale pour aller au cerveau et inversement. Elle est représenté en jaune.


La dure-mère (violet) entoure la moelle comme un sac et s'étend de l'intérieur du crâne jusqu'au sacrum.


Sur le schéma présenté ci-dessus, les vertèbres ont été coupées afin de montrer ces structures. Dans la réalité, le corps des vertèbres (carrés avec L3-L4-L5 sur le schéma) est relié au processus épineux (en face des carrés, sur la gauche) pour former une vertèbre complète et qui sert de structure rigide à la colonne vertébrale. Le trou formé par le corps et les arcs osseux s'appelle canal vertébral.


L'espace entre le sac dure-mérien et le canal vertébral s'appelle espace péridurale (bleu foncé sur le schéma) où sera injecté le produit anesthésiant.


Maintenant, vous êtes incollables sur l'anatomie de la colonne vertébrale et le fonctionnement mécanique de la péridurale.


La péridurale est-elle obligatoire?


Non, la péridurale n'est pas obligatoire. Vous êtes libre d'y recourir ou non. En cas de refus, il vous sera proposé des méthodes non-pharmacologiques de gestion de la douleur, comme par exemple l'hypnose.


Quand et comment se passe la péridurale?


La péridurale se fait en 2 temps : quand le travail a commencé et avant que que la dilatation du col ne soit trop avancée.


Pour cela, il faut préparer la patiente. Tout d'abord, l’anesthésiste désinfecte la peau de la patiente puis injecte un anesthésique local afin de désensibilisé la zone où sera effectué la péridurale.


Ensuite vient la pose du cathéter. La patiente fait le dos rond en position assise (schéma ci-dessous) ou allongée sur le côté. Une aiguille est alors insérée entre la 3ème et la 4ème vertèbre lombaire qui servira de guide pour insérer un cathéter (tube) souple. Une fois le cathéter en place, l'aiguille est retirée et la partie externe est collée au dos de la patiente avec un pansement pour ne pas gêner la maman lorsqu'elle sera allongée.


Le bassin de la maman doit rester plus bas que le niveau de la tête afin de permettre au produit anesthésiant de reste dans la partie basse de la colonne vertébrale.


La pose du cathéter empêche la maman de se lever et marcher ce qui peut retarder l'accouchement. Dans certaines maternités, une forme déambulatoire peut être installée afin de permettre à la maman d'avoir plus de liberté de mouvements, sous surveillance médicale, mais cela reste exceptionnel.


Schéma de la pose d'une péridurale
schéma de la pose de péridurale avec légendes
Schéma de la position de la patiente lors de la péridurale. La ligne grise représente la dure-mère, en bleu ciel, le liquide céphalo-rachidien et en jaune la moelle épinière.

Voici une vidéo explicative du déroulement d'une péridurale, fournie par les Hôpitaux Universitaires de Genève :


Au bout de combien de temps l'anesthésie fait effet?


Le produit anesthésique de la péridurale met environ 15 à 20 minutes pour faire effet.


Quels sont les produits utilisés pour la péridurale?


Un produit anesthésique à injecter est utilisé pour la péridurale. On utilise un anesthésique de type amide qui a pour avantage de durer longtemps. En petite dose, c'est un anesthésique local et en plus forte dose, un anesthésique chirurgical.


Combien de temps dure la péridurale?


La péridurale peut durer aussi longtemps qu'a lieu l'accouchement. En effet, la pose du cathéter permet au médecin anesthésiste d'injecter le produit aussi longtemps qu'il sera nécessaire.


Une dose d'anesthésiant dure entre 45 et 70 minutes. Une administration avec pousse-seringue automatisé est le plus souvent utilisé. Dans certains établissements hospitaliers, un dispositif est confié à la maman pour que celle-ci puisse ajuster la quantité d’anesthésique délivré via le cathéter, en fonction de ce qu’elle ressent.


Comme écrit précédemment, le niveau du bassin doit rester plus bas que le niveau de la tête afin de permettre au produit anesthésiant de rester dans la partie basse de la colonne vertébrale.


Au bout de combien de temps la péridurale arrête de faire effet?


Lorsque le cathéter est retiré, l'anesthésiant arrête de faire effet au bout d'une à trois heure, selon la dose administrée, permettant à la maman de marcher jusqu'à sa chambre.


Risques de la péridurale? (effets indésirables, péridurale ratée)

Les effets indésirables de la péridurale sont des conséquences sans gravités de la péridurale. Ils sont transitoires et disparaissent en général complètement au bout de quelques jours. Ils sont peu fréquents et n'affectent en aucun cas l'accouchement ou la relation entre le bébé et la maman. Parmi les effets indésirables, nous pouvons retrouver :


  • Maux de tête

  • Neuropathies (atteinte des nerfs)

  • Douleurs lombaires

  • Nausées et vomissements


La péridurale est-elle dangereuse pour le bébé?


Non, les produits anesthésiants utilisés lors de la péridurale sont sans danger pour le bébé. La péridurale n'affecte que le circuit nerveux de la maman. L'infime dose reçu par le bébé est totalement non toxique. Seule la tension artérielle de la maman peut affecter le bébé, c'est pourquoi elle est surveillée de très près par les médecins et les infirmier(e)s et corrigée au besoin par des médicaments.


Péridurale vs rachianesthésie, quelle différence?


Il peut arriver, lors de l'accouchement sans péridurale, que la maman veuille être anesthésiée. L'anesthésiste procèdera alors à une rachianesthésie (anesthésie du rachis) qui a pour avantage d'agir beaucoup plus rapidement et beaucoup plus intensément mais ne permet pas une modulation comme la péridurale car il n'y a pas de cathéter.


Le processus d'une rachianesthésie est la même que celui d'une péridurale mais avec quelques différences. L'aiguille est insérée entre la 3ème et la 4ème vertèbre lombaire et finit sa course à l'intérieur du sac duremérien, alors que la péridurale se fait dans l'espace péridural (à l'extérieur du sac). L'anesthésiste sait qu'il est dans le sac duremérien en voyant quelques gouttes de liquide céphalo-rachidien sortir de l'aiguille. Voici un schéma explicatif de la différence entre ces deux méthodes :


Schéma anéatomie d'une péridurale
Schéma d'une péridurale
Schéma anatomie d'une rachianesthésie
Schéma d'une rachianesthésie

Prix d'une péridurale en France


Que ce soit à l'hôpital ou en clinique privée, les actes médicaux et d'accouchement sont pris en charge à 100% par l'assurance maladie jusqu'à 12 jours après la naissance de l'enfant. Cela inclut les honoraires du gynécologue, de l'anesthésiste, de la sage femme, le forfait journalier de l'hôpital ET la péridurale.


Des dépassements d'honoraires peuvent avoir lieu, notamment tout ce qui concerne le confort des parents. Une nuit dans une chambre individuelle peut atteindre jusqu'à 80 euros, par exemple. Votre mutuelle prend alors en charge une partie de frais annexes. Dans une clinique privée conventionnée aux tarifications libres, les dépassements d’honoraires seront plus ou moins bien remboursés par la mutuelle. Dans le secteur non conventionné, les frais des prestations quasi-hôtelières devront être avancés avant leur remboursement partiel.


Péridurale et césarienne


Lorsqu'une césarienne est décidée lors l'accouchement sous péridurale, un anesthésique plus concentré est injecté via le cathéter de la péridurale par le médecin anesthésiste.


Péridurale et tatouage


La péridurale ne peut être réalisée si un tatouage recouvre la zone à insérer l'aiguille. Le médecin anesthésiste cherchera un zone non tatouée (du tatouage ou ailleurs) pour insérer l'aiguille, ou une autre méthode d'anesthésie sera proposée. L'anesthésiste peut éventuellement effectuer une petite incision pour éviter que le cathéter traverse toute zone tatouée.


Le tatouage est proscrit afin d'éviter tout risque de contamination du liquide céphalo-rachidien, qui est totalement stérile, par les pigments de coloration du tatouage.


Péridurale et hernie discale


La hernie discale n'est pas une contre-indication absolue. Elle n'est pas toujours possible non plus. L'avis des médecins indiquera la pose de la péridurale ou non. On considère la hernie discale comme un drapeau orange (rouge=contre-indication absolue, vert=aucun problème).


Péridurale et scoliose


Comme la hernie discale, la scoliose n'est pas une contre-indication absolue. L'avis des médecins indiquera la pose de la péridurale ou non. C'est un drapeau orange.


Péridurale et infections de la peau


Les infections sévères de la peau en bas du dos (acnée, herpès, ...) sont une contre-indication absolue 🚩. Comme pour les pigments de tatouage, les infections ne doivent pas pénétrer le liquide céphalo-rachidien, qui doit rester stérile afin d'éviter sa contamination et causer des pathologies graves comme la méningite (infection des méninges).


Les contre-indications à la péridurale 🚩


Il existe certaines contre-indications absolues (drapeaux rouges) qui vous orienteront vers d'autres alternatives à la péridurale. Parmi ces contre-indications, nous retrouvons :

  • les allergies aux anesthésiques locaux

  • les troubles de la coagulation sanguine

  • la fièvre

  • certaines maladies du dos et des vertèbres

  • les séquelles d'accidents (plaques, vis)

  • les tatouages recouvrant toute les zones de piqûre et d'insertion du cathéter


Alternatives à la péridurale


Lorsque la maman refuse la péridurale ou, pour une autre raison décrite précédemment, la maman ne peut pas recevoir de péridurale, d'autre alternatives non médicamenteuses sont conseillés. Parmi ces alternatives, nous pouvons retrouver :


  • les massages et points d'acupression

  • les étirements et mouvements avec ballon de gym

  • les vocalises

  • l'immersion en eau chaude ou bouillottes

  • la sophrologie et la relaxation

  • l'hypnose

  • la méthode Bonapace

Ces alternatives seront décrites dans un prochain article.


Prise en charge des douleurs de la péridurale en ostéopathie


Après un accouchement sous péridurale, il est possible que des douleurs subsistent encore plusieurs semaines, voire mois, après celui-ci. L'ostéopathe fera un examen complet de mobilité du corps de la maman et corrigera les dysfonctions de mobilité retrouveés. Un accent est mis sur les zones affectées par les modifications gestationnelles telles que le bassin et les lombaires, mais aussi des tissus les englobants ainsi que les viscères.


Aucune contre-indication pour le traitement en ostéopathie sauf en cas de fièvre, fatigue et/ou lésion organique (plaie, saignements, infections)


Maintenant vous savez tout! Si vous avez encore des questions n'hésitez pas à m'écrire ou en parler avec votre médecin.


Elyad Mohammadi


Sources


26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page